Solidarité avec le camp palestinien de Yarmouk en Syrie !

>> Un communiqué de l’UIT-QI

Des habitants du camp de Yarmouk

Des habitants du camp de Yarmouk

Depuis le milieu de l’année 2013, le quartier palestinien de Yarmouk, au sud de Damas, subit le harcèlement de la dictature de Bachar al-Assad, ce qui a provoqué une grave crise humanitaire. Sans alimentation, sans eau courante, sans approvisionnement électrique ni médicaments, le nombre de victimes n’a cessé d’augmenter au cours de ces deux dernières années. Au harcèlement du régime d’al-Assad, il faut ajouter, depuis le début du mois d’avril, l’entrée en lice de l’autoproclamé État Islamique d’Irak et du Levant (EI) – également connu sous le nom arabe de Daesh – qui, en l’espace de quelques jours, a occupé une bonne partie du camp malgré la résistance des brigades palestiniennes qui combattent sur plusieurs fronts : contre l’armée d’al-Assad au nord et contre l’EI au sud.

Il y a cinq ans, environ 160 000 réfugiés palestiniens vivaient dans ce quartier de Damas. Aujourd’hui, alors que la guerre civile a commencé en 2011, il n’y a plus que 18 000 civils coincés entre deux feux. Parmi eux, il y a 3 500 enfants. Les bombardements du régime et les attaques de l’EI provoquent des dizaines des morts et des centaines de blessés. On estime que deux cents personnes sont mortes de faim. La situation est dramatique.

Il semble que récemment, de nouvelles milices palestiniennes et de nouveaux groupes de soutien à la révolution syrienne de la localité de Deraa se soient joints à la bataille contre l’EI et Bachar al-Assad. Aujourd’hui, plus que jamais, il est nécessaire de faire l’unité de tous ceux qui, en Syrie, font face à al-Assad le génocidaire et à l’EI le réactionnaire.

La solidarité internationale des peuples du monde en soutien à cette résistance populaire est décisive pour aider à arrêter ce massacre et à arriver à défendre la vie des milliers de Palestiniens de Yarmouk.

Nous, Unité internationale des travailleurs – Quatrième Internationale (UIT-QI), nous joignons à tous les secteurs politiques internationaux qui ont déjà entamé le mouvement de solidarité avec le peuple palestinien de Yarmouk. Nous appelons les organisations politiques, sociales et étudiantes démocratiques et anti-impérialistes à intensifier les actions unitaires et les prises de position en soutien et en solidarité avec le peuple palestinien de Yarmouk.

Unité internationale des travailleurs – Quatrième Internationale (UIT-QI),

9 avril 2015