Non à la fermeture d’Alstom Belfort !

Le 7 septembre dernier, la direction du groupe Alstom, spécialisé dans les transports ferroviaires, a annoncé la fermeture de l’usine de Belfort, qui compte 500 salariés, tandis qu’elle organisait avec la SNCF un grand raout sur le « TGV du futur ». En guise de consolation, proposition était faite aux ouvriers de rejoindre l’usine de Reichshoffen, à 200 kilomètres de … [Lire la suite]

Avis de tempête sur l’économie mondiale

Depuis plusieurs semaines, les médias relaient sans discontinuer les mauvaises nouvelles sur le front de l’économie et s’inquiètent d’une possible réplique de la violente secousse de la crise des subprimes de 2007-2008. Nous le disons depuis plus de cinq ans maintenant, la crise que traverse le capitalisme, loin de n’être qu’un épisode isolé, est au … [Lire la suite]

Annuler les dettes publiques, pour en finir avec le capitalisme !

Depuis 2007, le système capitaliste est entré dans une nouvelle phase de sa crise structurelle. Son caractère parasitaire a atteint des niveaux sans précédent. La spéculation des capitalistes sur la dette des États représente le comble de cette situation. Cette crise confirme les analyses de Lénine sur l’impérialisme et de Trotsky sur la fin de … [Lire la suite]

Cette nouvelle crise économique qui s’annonce…

Sale temps pour la bourgeoisie. L’extrême nervosité des marchés financiers face à la dégringolade de la bourse de Shanghai, le spectre de la déflation, l’absence de « reprise » économique depuis plusieurs années, auxquels s’ajoutent une lutte de classes en plein essor et une situation explosive au Proche et au Moyen-Orient sont autant de motifs d’inquiétude pour … [Lire la suite]

Ce nouveau séisme financier qui s’annonce…

De cynisme, les économistes bourgeois et les dirigeants politiques n’en manquent pas. Pour preuve, le récent rapport « Perspectives économiques » du Fonds monétaire international qui annonce un tournant positif dans la crise ou encore cette déclaration de M. Valls le 25 mars dernier affirmant que « l’année 2015 sera l’année du retour à la croissance ». Pourtant, force est de … [Lire la suite]

Le projet de loi Macron est l’attaque de trop, unifions nos luttes !

Après les 33 milliards d’euros du crédit d’impôt compétitivité emploi distribués depuis 2012, après les 41 milliards d’euros du pacte de « responsabilité » gracieusement accordés au patronat, après les 50 milliards d’euros d’« économies » imposés à la protection sociale d’ici 2017, force est de constater que le chômage et la dette ne reculent pas, bien au contraire. Et malgré cela, … [Lire la suite]